Malwok ? Ou la mauvaise foi pour ne pas faire de sport

Faire du sport, c’est facile à dire mais difficile à faire. Surtout lorsque l’on début. Toujours une bonne excuse où la procrastination est reine. Pourquoi ne pas donner de pain à manger aux pigeons ? C’est sur ces sujets là aujourd’hui que malwok à décidé de répondre.

Une méthode pour commencer

Je vais vous donner ma méthode. Elle n’est peut être pas la meilleure mais reste incontestablement la meilleure pour pouvoir faire du sport. Je vais peut être vous suprendre mais il suffit tout simplement de s’y mettre.

Imaginez vous vous reveillez au calme dans votre lit sous la couette. Votre femme est partie travailler, elle vous a préparé les pancakes et le jus d’orange qu’elle a pressé elle-même. A la limite si l’ordi un petit tour sur facebook mais il ne faut pas s’égarer. Direction le salon pour déjeuner. Pensez à prendre des protéines c’est ce qui nourrit le muscle et il paraît que ça marche mieux pour faire le sport.

Pas de douche, où alors un petit rinçage à l’eau froide pour bien stimuler les muscles. 20 petites pompes pour faire bander le muscle au cas où vous croiseriez une fille et vous pouvez partir. J’ai oublié de vous dire, il faut que vous soyez habillez. Il y en a qui ont essayés sans, mais ils ont eus des problèmes.

malwok femme reveil

Ne pas se prendre la tête

malwok prend la tete

Le sport doit avant tout être un plaisir. Plus vous en faites et plus vous aimerez. Mais il ne faut pas trop vous forcer d’un car vous finirez par être dégouté. La phrase à retenir est : « Il ne faut pas manger la cuillère malwok avant d’avoir tué le chocolat ».  Répétez cette phrase 10 fois à chaque début d’entrainement. Votre séance ne pourra qu’être réussie !

La motivation viendra petit à petit. Comme le disait le grand Danzel : « You go to pump it up ». Ce qui pourrait littéralement se traduire par tu dois pomper haut. Ainsi, une séance de sport bien commencée vous sera récompensée tout au long de celle-ci. Pas de courbature, pas de crampes et pas fatigue.

La fatigue est la chose la plus difficile à gérer. Il faut arriver à se donner à fond mais sans trop le faire non plus. Si vous êtes un bon amant, vous saurez de quoi je parle. Sinon, demandez à un ami de vous expliquer. Il arrive un moment où je ne peux pas non plus vous apprendre la vie. Mais pourquoi pas en parler dans un prochaine malwok ?

Voilà, j’espère que cet article vous à plus et que vous serez encore plus nombreux à nous rendre visite la prochaine fois.

A bientôt les malwokers !